TABOQUINHAS

Le District de Taboquinhas se situe à 28 km du village d'Itacaré, le long du Rio de Contas.

Quand la base de l'économie était la culture du cacao, et que l'on ne parlait pas encore de tourisme, Taboquinhas était considéré comme le centre nerveux de la commune. Avec le déclin de la culture du cacao et l'émergence du tourisme, le centre économique s'est déplacé vers le chef-lieu, Itacaré, situé sur la côte.

Aujourd'hui, Taboquinhas connait un renouveau grace au tourisme d'aventure. Rafting, tirolyenne, descentes en rappel, kayak et bien d'autres activités à fort taux d'adrénaline lui amènent un nombre croissant de touristes à la recherche de sensations fortes.

La nature de Taboquinhas est aussi intense que celle du bord de mer. C'est grâce à la culture du cacao que sa forêt a été préservée. Ce fruit, qui pousse sur un arbre de petite taille, doit être cultivé à l'ombre. Ainsi, les agriculteurs ont conservé les grands arbres. Ces anciennes exploitations agricoles commencent à ouvrir leurs portes pour faire découvrir leurs immenses domaines et leurs maisons, dont certaines datent de plus de 300 ans.

Finalement, la Vassoura de Bruxa, cette maladie fatale au cacao, a eu un effet positif en montrant qui est possible d'intégrer agriculture, tourisme et protection de l'environnement. Taboquinhas en est la preuve, comme toute la zone agricole de Rua da Palha et Agua Fria.

A TABOQUINHAS PARFOIS IL FAIT FROID...

Aussi étonnant que cela puisse paraître sous les tropiques, les hivers sont marqués par des brutales chutes de température. C'est une chance pour profiter au mieux des Fêtes de Juin, dont les feux et les liqueurs réchauffent les corps et les âmes. A cette tradition, Taboquinhas ajoute une touche personnelle, avec une danse locale, "Rosa et Rosinha", oú les garçons s'habillent en filles, et les filles en garçons, pour une fête encore plus animée.

Autre fête très importante et très attendue au coeur de l'hiver : la célébration du protecteur du village - Bon Jésus - le 6 août. En dépit d'une forte connotation religieuse, avec une procession dans les principales rues de la ville, la fête, la musique et la joie prennent rapidement le dessus !

COMMENT SE RENDRE A TABOQUINHAS

En partant d'Itacaré, prenez la BA-001 jusqu'au rond-point du kilomètre 5. Tournez à droite pour prendre la route BA-654, qui vous mènera non seulement à Taboquinhas mais, si vous le souhaitez, à d'autres localités importantes et intéressantes, comme Ubaitaba, aux marges de la BR-101.

Le trajet jusqu'à Taboquinhas est de 25 km sur une route d'alsphalte toute neuve. Il y a des bus qui font la liaison Itacaré-Taboquinhas cinq fois par jour.